Un dimanche des Rameaux


Dimanche de printemps, dimanche des rameaux, ma mère aime que je lui rapporte chaque année quelques rameaux bénis pendant cette messe. Elle les gardera avec soin dans sa maison, les plaçant avec respect sur un crucifix, sur une étagère, dans un tiroir,...

Faut-il voir un peu de superstition dans ce geste ? Je ne le crois pas. Ces rameaux, qui sont, en général en France, des branches de buis, restent verts toute l'année. Nous sommes au début du printemps, la vie nouvelle est là, cette végétation récemment éclose prend sa place dans l'intérieur d'une habitation. Elle va y demeurer, signe que la vie est plus forte que toutes les adversités, qu'une dimension d'espérance existe au cœur du quotidien. C'est un peu une liturgie qui se fait à la maison et qui nous met sur la route de la grande fête de Pâques.


Pour retrouver ce tableau : https://www.edvsculpturepeinture.com/peinture



En ouverture de la Semaine Sainte, voici cette sculpture que j'ai faite en bois de tilleul et qui est publiée sur mon site : https://www.edvsculpturepeinture.com/sculpture


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout